Quand le langage cinématographique (s’)éclate : le langage cinématographique comme langage ordinaire

Roger ODIN


Abstract:

Cet article montre comment le téléphone portable ou plus précisément le smartphone a permis, pour la première fois dans l’histoire du cinéma, l’instauration du langage cinématographique comme langage ordinaire (= comme opérateur dans l’espace de la communication ordinaire), met en évidence ses principales fonctions dans cet espace, analyse sa forme et s’interroge sur les conséquences de ce changement de statut.

Keywords: langage cinématographique, théorie

DOI: 10.24193/ekphrasis.20.1

Download